Jacques Attali

Lundi, j’ai assisté à une conférence à l’UNESCO, sur le développement. Parmis les participants, Jacques Attali que je ne connaissais que de noms et de réputation; je n’avais jamais lu un de ses livres ni assisté à un de ses discours (ce que je regrette fortement). J’ai été agréablement surpris d’entendre un discours extrêmement censé, avec des arguments pleins de bon sens (exemple: “effacer la dette est une erreur (il le reconnaît alors qu’il fut l’un des premiers à développer l’idée), il faut demander en contrepartie d’atteindre des résultat de niveau d’éducation…”).

J’ai donc été sur son site et sur son blog, cela n’a fait qu’accentuer mon admiration pour cette personne.

Je ne veux pas lasser, surtout sur un sujet qui fâche, mais sa courte réaction sur les propos du pape résume bien ce que j’essaie d’exposer lors de mes discussion sur ce même sujet.

“Les déclarations du Pape ouvrent une ère vertigineuse et catastrophique. Au lieu d’isoler ceux qui, dans l’Eglise comme dans l’Islam , veulent faire croire que leur foi est la seule porte d’accès au ciel et qu’elle seule est compatible avec le monde, voilà que le Pape ose affirmer que la conception de Dieu dans l’Islam est incompatible avec la raison. C’est oublier seize siècles , au moins, d’obscurantisme et de totalitarisme chrétien. C’est oublier que la pensée scientifique, venue des grecs a fait son chemin dans l’Islam bien avant d’être acceptée par les Chrétiens. C’est oublier que c’est l’alliance des Juifs et des Musulmans qui a permis à la science d’éveiller l’Europe, contre l’Eglise. C’est oublier qu’au 17ème siècle on brûlait encore à Rome ceux qui prétendait que le Soleil n’était qu’une étoile parmi d’autres. Il serait temps de rappeler les noms de Ibn Rushd, de Maimonide et de Giordano Bruno, pour cesser d’attiser le terrible foyer des guerres de religions.”

Je ne peux cacher que j’avais tendance à me dire que je n’aimais pas la France actuellement, surtout en entendant certains propos des “élites”. J’étais prêt à abandonner une France ou des propos comme “La France on l’aime ou on la quitte” seraient applaudis. Et bien je remercie Mr Attali pour me prouver que j’ai complètement tort de me précipiter dans des déductions hâtives par manque de sources diversifiées d’avis. C’est en entendant des personnes comme Jacques Attali que je considérerai que je suis fier d’être Français.

~ by princeali on September 27, 2006.

2 Responses to “Jacques Attali”

  1. foradil

    news

  2. lodine

    news

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: